22/05/2018

Ils ont su résister

Le nouveau Conseil d’Etat a réparti les responsabilités. Pierre Maudet devient Président en gardant la sécurité et l’aéroport. Certains, dans les médias, auront grinçé des dents. Or, ne leur en déplaise, c’est une information réconfortante. Les six collègues de Pierre Maudet ont résisté à la pression qui visait, au minimum, à écarter le premier de classe de la Présidence. On l’a déjà dit : lorsque la presse et les médias audio visuels informent sur un fait qui pose des questions, ils font leur travail positif d’investigation. Lorsque cela tourne à l’information orientée, ils ne sont plus dans le bon axe de la démocratie. Cette information orientée date de l’ère Pilet, dans les années quatre vingt. Elle susccédait à l’information conventionnelle, peu curieuse ,dont l’auteur de ces lignes se contentait trop à l’époque. Il faut être capable d’autocritique,—-ce qui n’est guère le cas de nombreux journalistes comme de nombreux politiciens. Mais l’information orientée a ses dérives. On donne les réponses insérées dans le soupçon, plutôt que de se contenter de poser des questions sans préjugé sur la conclusion à tirer. Et , à force d’insister, on pense avoir condamné publiquement l’accusé sur la place publique ; en attendant avec gourmandise une sanction politique que l’on aurait presque dictée. Parfois, cela marche. Parfois, cela ne marche pas. Anne Emery-Torracinta avait commis une maladresse, voire une faute politique autour de l’affaire Ramadan. Pas de quoi l’invalider sur toute son action a jugé le peuple lui-même. Elle a été réélue. Le peuple a eu une réaction saine.

Pierre Maudet a commis une imprudence politique, a mal communiqué au début. Pas de quoi le marginaliser politiquement ont estimé ses collègues. Il ont n’ont donc pas cédé à une pression hors proportion et ils ont été fidèles à la lucidité politique, à la loyauté collégiale. iIs ont respecté la démocratie en portant à leur présidence celui qui fut élu au premier tour et porte les couleurs du parti ayant obtenu le plus de sièges au Parlement. Toute autre décision eût été une marque de faiblesse et de fragilité.

Or, si un Gouvernement doit être attentif à ce que révèlent des médias, si chaque ministre doit s’efforcer d’être exemplaire, et savoir reconnaître une erreur commise, en tirer la leçon, un Gouvernement digne de ce nom doit être solide , être en tout temps capable de résister aux pressions, aux déstabilisations, conscient qu’il tire sa légitimité et son autorité du peuple et de lui seul.

Pierre Maudet n’a plus, maintenant, qu’à mériter cette confiance du Collège gouvernemental. Il va, dans les jours qui viennent, orchestrer l’élaboration du discours de St-Pierre. On en revient à l’essentiel au service de Genève.

17:11 | Lien permanent | Commentaires (9) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

Non mais ! la plèbe qui demande des comptes, on aura tout vu ! Revenons à nos affaires !

Écrit par : Business | 22/05/2018

J'apprécie que vous souligniez la sagesse et la fermeté de notre Gouvernement.
Quand on est conscient dans quoi ses membres doivent se débattre actuellement, il vaut mieux leur laisser un maximum de forces, dans un juste équilibre des nombreuses sollicitations.

Écrit par : Marie-France de Meuron | 22/05/2018

L’information est toujours orientée! Les médias suivent la politique de Leur gouvernement même si elle est bancale et parti pris!

Un ex? Aujourd’hui on nous dit que « La Suisse va manquer de main-d’oeuvre...... » Dites-vous bien que cette info n’est pas gratuite!

Écrit par : Patoucha | 22/05/2018

Petits arrangements entre amis ou comment un magistrat fortement soupconné de conncussion s'en sort avec les honneurs. Là ou en Suède ou en Norvège l'incriminé dormirait dans un hotel géré par l'Etat, ici l'homme gagne un galon supplémentaire. Oui parce que ce sont les partis qui décident dans notre bonne vieille république bananière, Oui car chaque parti a son lot de slips sales. Alors on s'arrange, on encaisse tranquillement le capital politique perdu par les uns pour les temps plus difficiles. Au fond pourquoi se fâcher puisque le PLR est désormais neutralisé. Les flics du MCG tiennent notre pierrot par les c,,,,, Le PDC pourra faire passer ses initiatives et le PS pourra compter sur le soutien discret mais efficace du Président. Pourquoi se fâcher, et nous avons même le barde Eggli pour nous intimer la voie de la sagesse.

Écrit par : Anastase | 23/05/2018

Tant qu'à être exemplaires en tout et pour tout sans la moindre imperfection à quand des hommes et femmes politiques robots?

Un pape robot bientôt chez nous... "billetterie" ouverte à qui souhaite assister à sa messe.

Pas un pli.

Vive les robots, à bas l'humanité.

En réalité: des élus qui ne seraient pas forcément "exemplaires" au point de ne plus oser respirer mais qui seraient exceptionnellement compétents?

Nous avons parfaitement compris depuis pas mal de temps le pourquoi des dénonciations concernant d'éventuels futurs élus.

Aucun hommage à ceux qui entrent en de tels bassesses et les entretiennent.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 26/05/2018

Ce qui compte avant tout, c'est que malgré sa réélection, Madame Torracinta ait été extrêmement restreinte dans ses attributions, le reste est secondaire, pas que je sois absolument contre un équilibre des forces entre la droite et la gauche, le cocktail est vital, mais y a des personnes qui ne passent pas, c'est pas plus compliqué !

Écrit par : Corto | 28/05/2018

Triste Genève. Le seul qui voit juste ici c'est Anastase!

Écrit par : Jean Dumur | 28/05/2018

@Anastase, parfois vous défendez bec et ongles les oligarques sanguinaires de Russie, d'autres fois vous mettez au pinacle les hystériques du gouvernement suédois, en fait vous vous cherchez encore ?

Il faut quand même savoir que si les députés et autres serviteurs de l'état suédois se vante de leur blancheur homo-3 en 1, c'est pas qu'ils ne sont pas corrompus pour autant, pas uniquement et forcément par le fric, y a aussi le cul, les chantages, des contrats avec l'étranger et des comptes en Bitcoin, tient, en parlant des Bitcoin, saviez que cette Suède si irréprochable était très friande cette monnaie qui n'apparaît pas toujours en tête dans les audits populaires ?

A mon avis, et cet une vielle tradition répandue dans les pays nordique, les suédois sont très certainement connus pour être les plus corrompus de l'UE !

Écrit par : Corto | 28/05/2018

@ Corto

Ah bon les suédois les plus corrompus d'Europe ? Et où avez-vous trouvé ce scoop ? Dans le journal des aînés de Lancy ?

Votre problème Corto c'est que vous prenez vos rêves pour des réalités. Je vous défie de trouver une de mes communication dans laquelle je défend Poutine ou les oligarques russes. Vos informations sont un peu comme vous. Frelatées.


Vous devriez postuler comme chef de la com de Monsieur Maudet, vous avez toutes vos chances.

Écrit par : Anastase de Saint-Senestre | 29/05/2018

Les commentaires sont fermés.