17/02/2015

Nous sommes tous un peu juifs

Nous sommes tous un peu juifs

 

Après l’attentat au Danemark et la profanation de sépultures juives en France, le premier ministre israélien a répété son appel aux Juifs d’Europe. Il leur dit combien les faits montrent qu’ils ne sont plus en sécurité. Il les invite à s’installer en Israël, leur vraie patrie. Cet appel est explicable mais il est nocif. On aime cent fois mieux le dernier discours à Lyon de Robert Badinter. Avec lui on doit penser qu’acculer les Juifs à la peur, les inciter à émigrer ce serait comme une victoire posthume de Hitler et des siens. Une victoire des terroristes islamiques radicaux qui font ressurgir, sous un autre vocabulaire idéologique, cette haine du Juif de sinistre mémoire et qui a marqué un sommet de la honte et de l’horreur pour l’Europe entière.

Les Juifs de France, d’Allemagne, du Danemark, de Suisse, de Genève et d’ailleurs sont totalement les concitoyens de ceux qui partagent leurs droits et leurs devoirs dans leurs pays respectifs. Pour qui a eu la chance de travailler en politique avec des personnalités de confession juive cette évidence ne devrait même pas susciter un rappel. On pourrait observer que ces personnalités puisent souvent dans leur enracinement spirituel et culturel un surcroît d’engagement civique. A propos d’arrière fond spirituel, culturel et des raisons de fraternité, nous nous réjouissons de lire ce livre tout juste reçu : <les enfants d’Abraham— un Chrétien, un Juif et un Musulman dialoguent.>. Eh oui, il n’est personne en Europe, Chrétien, Musulman ou agnostique qui ne doive son origine personnelle à l’histoire des Hébreux. L’antisémitisme n’est pas seulement un dévoiement de l’esprit et du cœur ; il est un contre sens fondamental. Sans nier les différences qui nourrissent la diversité on peut vraiment affirmer que nous sommes tous un peu juifs et qu’il est salutaire de le ressentir ainsi.

Autrement dit, nos Etats doivent tout entreprendre afin de lutter contre le terrorisme anti juif et tout faire pour que les Juifs de chez nous et d’ailleurs aient confiance en leur patrie. Ayant écrit cela avec conviction, qu’il nous soit permis d’aborder la question du lien avec Israël. L’acteur Roger Hanin, qui vient de s’éteindre, disait qu’il se sentait d’Algérie où il était né et où il est enterré, de France, et d’Israël parce que Juif. Ce lien avec Israël est parfaitement compréhensible. Cet Etat fut imaginé durant une période d’anti sémitisme aigu. Il s’est créé, douloureusement et contre les Arabes de la région, mais dans une suite et une réaction logiques après la deuxième guerre mondiale et l’extermination de près de six millions d’êtres humains. Il est donc naturel que tout Juif ait Israël dans son cœur, son esprit et la pérennité de son existence dans sa volonté. Toutefois, il y a une contradiction et une ambiguïté. Etre attaché à Israël ne devrait pas forcément signifier être d’accord avec la politique des autorités israéliennes. D’ailleurs on voit heureusement des personnalités de ce pays critiquer vivement et lucidement cette politique. L’implantation de plus d’un demi million de Colons dans les territoires occupés est inacceptable et politiquement désastreux. Cela rend très difficiles les efforts en faveur d’une paix juste et la création de deux Etats contigus : hébreux et palestinien. On ne peut nier que cette plaie non cicatrisée au Proche orient a des répercutions politiques nocives à l’échelle du monde.  Cela n’atténue en rien l’horreur du terrorisme et l’ignominie de l’anti sémitisme. Mais les personnalités juives respectées de chez nous ont tort de dire que la politique d’Israël ne les concerne pas. Elle les concerne précisément en raison de leur attachement viscéral à Israël. Et ce lien hautement assumé devrait les légitimer particulièrement à critiquer ce qui doit l’être. Ce serait dans l’intérêt de ce pays de référence qui leur est intime, dans l’intérêt de leur liberté d’expression et de leur coresponsabilité citoyenne partout où ils résident. Au Proche orient ce sont les droits de l’homme, des peuples et la paix qui sont en jeu. Cela nous concerne et nous implique tous.  

Mais,  cela étant dit en complément d’analyse, l’essentiel est surtout de proclamer ici : l’antisémitisme est une aberration aux relents criminels et nous sommes tous un peu juifs, ce qui est une de nos chances historiques de civilisation.

17:09 | Lien permanent | Commentaires (10) |  Imprimer | |  Facebook | | | |

Commentaires

"Mais les personnalités juives respectées de chez nous ont tort de dire que la politique d’Israël ne les concerne pas."

Manque de courage? Ils suivent le mouvement.....!

Je ne suis pas une "personnalité....." mais je combats
l'antisémitisme sous la houlette de l'antisionisme et Israël ce qui me vaut, et pas qu'à moi:

@ Patoucha.
Mais elle va se calmer la Juive réac !?

Fais gaffe, il reste de la place à l'usine des Cheneviers

Ecrit par : GdF | 25.02.2012

"Quand je vois Corto et Patoucha j'me dis "Tu vois les chambres à gaz... dommage." :^)"

Écrit par : Torco | 12/01/2014

Ce blog est-il le blog du juiffard Corto ?

Écrit par : YOU PAIN | 23/11/2012

Piètre Noël le frouze:
Occupes-toi des affaires de ton pays de merde et tiers-mondiste et laisses-nous entre Helvètes.

Écrit par : YOU PAIN | 23/11/2012

De : Je MOI
Date : 28 janvier 2012 18:34
Objet : youpin
À : xxxxxxxxx@gmail.com

Corto a publié ce mail qui lui a été envoyé :

"en ce qui me concerne, il y a eu 4 ou 5 tentatives de dévisager Corto, aucun touché-coulé"

hé le youpin, tu oublies que moi j'te connais...

"Corto alias Jaccard juif originaire de Sainte Croix dans" le Pays de Vaud"cela ne s'invente pas" ..."

Écrit par : briand | 04/01/2014

Ne vous étonnez pas de voir défiler les "Johann, briand, JMC/Cramia entre autres..... Et sous différents pseudos pour déverser leur poison "antisioniste".

"Et qu'est l'antisionisme ? C'est le déni au peuple juif d'un droit fondamental que nous réclamons à juste titre pour le peuple d'Afrique et accordons librement à toutes les nations de la terre. C'est de la discrimination envers les Juifs, mon ami, parce qu'ils sont Juifs. En un mot, c'est de l'antisémitisme."

Martin Luther King Jr., "Letter to an Anti-Zionist Friend,"

Écrit par : Patoucha | 18/02/2015

Il est vraiment étonnant quun citoyen juif qui constate "ici, on veut me tuer et mon gouvernement est incapable ou n'a pas la volonté de lutter contre ceux qui veulent me tuer" dise qu'il pourrait aller ailleurs. C'est apparemment vraiment un raisonnement vicieux si j'en crois les divers commentaires dans les blogs.

Si on ajoute que le juif possède par son histoire une notion assez précise et crédible de la forme que peut prendre le concept d'anéantissement, il me semble assez logique qu'il ne soit pas d'accord d'être le mouton conduit à l'abattoir. Regardez les chrétiens d'orient qui sont au cœur dun projet d'anéantissement et les chretiens d'occident qui ne font strictement rien. Les juifs doivent ils faire confiance aux chrétiens d'occident?

La question est-elle celle qui concerne le juif qui ressent un projet d'anéantissement ou celle du gouvernement incapable d'une attitude responsable ?

Écrit par : Archi-bald | 19/02/2015

"Etre attaché à Israël ne devrait pas forcément signifier être d’accord avec la politique des autorités israéliennes."

Remarquez que dans ce cas cela signifie ne pas être d'accord avec Israël lui-même, car les autorités israéliennes sont élues par Israël.

Écrit par : Daniel | 19/02/2015

Aujourd'hui, j'ai posté un commentaire. Il n'a pas été publié. Il ne contenait rien de blâmable comme pour être censuré. Il n'est peut-être pas arrivé. Vous me le laissez savoir s'il vous plaît ? Merci d'avance pour une réponse.

Écrit par : Daniel | 19/02/2015

"nous sommes tous un peu juif" !!

Et pour ceux qui ne le sont pas "un peu" ?

Écrit par : Corto | 21/02/2015

Il faut rappeler que les extraits de blogs sagement recensés par Patoucha sont toujours visible, alors que "Corto" est systématiquement censuré !

Écrit par : Corto | 21/02/2015

Oui, "ne pas être d'accord avec Israël", face à qui ?

Le hamas ?

Le hizbollah ?

Le fatah ?

Ou le fatah allié du hamas ??

L'Iran que tout l'occident laisse jouer avec des matières fissiles enrichies à 90% ?


Vous avez le choix !!

Ou vous n'avez plus le choix, depuis le temps que "l'Europe" défend bec et ongles les ennemis d'Israël, elle a en cadeau héritée de plus de 50 millions de musulmans dont certains se promènent avec des armes de guerre sur tout le continent !!

Vous avez raison de ne pas être d'accord avec Israël et en même temps d'envoyer votre élites policières s'entraîner prêt de Tel-Aviv, d'acheter des armes capables de contrer les tueurs de civils dans les capitales européennes, ou comme la Suisse de s'équiper de drones d'observations "made in Israël" !

C'est bizarre combien d'européens ne sont pas d'accord avec Israël tout en soutenant les mêmes qui vont sans doute tuer encore et encore des innocents en Europe ???

Écrit par : Corto | 21/02/2015

S’agit-il d’un prélude pour exiger de l’Europe plus de soumission, plus d’acceptation de l’Islam, et un rejet plus offensif d’Israël ?

Oui c’est exactement cela, et les concessions ont déjà commencé.

En fait ils veulent empêcher les juifs d’aller en Israël pour ne pas irriter leurs alliés arabes.

Je ne crois pas du tout aux larmes de crocodiles et aux mines contrites des leaders européens sur l’antisémitisme alors qu’ils financent par milliards – avec l’argent de leurs contribuables – les ONG de la haine contre Israël et contre le peuple juif qu’ils tentent de détruire de l’intérieur en corrompant des Israéliens et des juifs. Ils s’indignent de l’émigration de leurs concitoyens juifs quand ils ont tout fait pour créer la culture antisémite/antisioniste actuelle. En fait ils veulent les empêcher d’aller en Israël pour ne pas irriter leurs alliés arabes.

Comment analyser le futur ?

Catastrophique pour tout le monde. L’UE ne changera pas de politique, elle s’est trop engagée pour reculer. Elle a menée trois politiques parallèles et connexes :
l’affaiblissement d’Israël pour lui substituer la Palestine qu’elle a soutenue, financée et formée dans ce but :

1). la destruction des nations européennes pour construire l’UE

2). la construction de la civilisation euro-méditerranéenne, c’est-à-dire euro-arabe par l’immigration, la mixité des populations,

3). la suppression du judéo-christianisme afin de rendre les populations européennes islamo-compatibles.

Eventuellement l’UE pourrait tenter de mener des actions militaires contre Israël si la campagne BDS qu’elle préconise et soutient en sous-main, s’avérait insuffisante.

Et avec cela, comme si ce n’était pas assez, Obama pousse à la confrontation avec la Russie, rêvant de recréer la guerre en Europe et le chaos qu’il a semé dans les pays musulmans.

Écrit par : Corto | 21/02/2015

Netanyahou ne désire pas probablement que l’Europe perde ses citoyens de confession juive, mais, il lance un cri d’alarme à l’adresse des responsables politiques européens pour que ceux-ci s’occupent correctement de la sécurité de ces citoyens. Il ne suffit pas de commémorer à chaque occasion les victimes des barbaries passées. Ces cérémonies de rappel deviennent très pénibles alors qu’en même temps on néglige complètement la sécurité des survivants et descendants de survivants que bien souvent forment l’élite dans l’élite.

Écrit par : Inquiet | 21/02/2015

@Inquiet,

Il y a plus de 1'000 "zones" ou banlieues "hors" républiques rien qu'en France !

C'est à dire, que personne d'autre que les habitants n'entrent dans ces zones !!

Ni police,

Ni même, les ambulances,

Ni les pompiers,

Personne et impossible de savoir ce qu'il se prépare dans ces zones entièrement islamisées par des bandes tout aussi mafieuses que violentes !

Alors protéger la France et ses citoyens dans de pareilles conditions ?

Il faudra que vous m'expliquiez, je suis plutôt curieux qu'inquiet !!

Bien à vous

Écrit par : Corto | 21/02/2015

Les commentaires sont fermés.